Protocole JEC 3

TITRE III : LE PROTOCOLE EPISTOLAIRE  

Article 41
Le protocole épistolaire est celui rattaché aux règles en vigueur dans la rédaction des courriers, tant dans les relations internes que dans les relations externes.

 

 

 

 

 

CHAPITRE I : LES COURRIERS INTERNES

Article 42
Il s’agit des courriers internes aux différentes instances des la JEC et de l’Eglise.


Section 1- A la JEC

INSTANCE FORMULE D’APPEL INTRODUCTION FORMULE DE POLITESSE


CC

BN


BD


BR

BS A Monsieur le Responsable Diocésain de la JEC de X
ou
A Monsieur X, Responsable Diocésain de la JEC de X
ou encore
Aux membres du Bureau Diocésain de la JEC de X
NB. : Il faut désormais éviter les formules : Au Bureau Diocésain de X 

Cher(s) Frère(s)
 
ou

Chère(s) Sœur(s)

ou

Chers Frères et Sœurs 
D’une Instance Supérieure vers une Instance Inférieure :
«… considération  distinguée.. »

D’une Instance Inférieure  vers une Instance Supérieure :
 « …l’assurance de ma haute considération ..»
ou
« … profond respect.. »
Encadreur, Anciens jécistes, Conseillers … A Monsieur X ,
Ancien jéciste de X

 Cher  Aîné ou Encadreur, Conseiller… « … sincère considération ..»
Ces courriers sont co-signés :
- Dans le sens descendant par l’aumônier  et  le secrétaire du Bureau
- Dans le sens ascendant par l’aumônier et le responsable.


Section 2- Dans l’Eglise

INSTANCE FORMULE D’APPEL INTRODUCTION FORMULE DE POLITESSE

 

Pape
 


Au Très Saint Père 


Votre Sainteté « Prosterné aux pieds de votre Sainteté et implorant sa bénédiction apostolique, j’ai l’honneur d’être, Très Saint Père  avec le plus profond respect de Votre Sainteté, le très humble et très obéissant fils et serviteur ».

Nonce Son Excellence Monseigneur X,
 Nonce apostolique auprès de la République de X 

Votre Excellence 
« …accepter l’hommage de mon profond respect… »

Cardinal Son Eminence Le Cardinal X, Archevêque de X 
Votre Eminence 
« J’ai l’honneur d’être, avec le plus profond respect, de votre Eminence, le très humble serviteur »

Archevêque Son Excellence Monseigneur X, Archevêque de X 
Monseigneur
ou Votre Excellence 
« J’ai l’honneur d’être, votre Excellence, le très humble serviteur »

Evêque Son Excellence Monseigneur X, Evêque de X Monseigneur
ou Votre Excellence « J’ai l’honneur d’être, votre Excellence, le très humble serviteur »

Curé Au Révérend Père Curé de la Paroisse X Révérend Père ou Cher Père ou encore
 Cher Curé 
« … profond respect… »

Prêtre ordinaire, Aumônier… Au Père XXX, Aumônier de xxx ou A l’Abbé X, vicaire à la paroisse X 
Cher Père,
Cher Aumônier.. 
«.. Salutations distinguées…»
Frère ou Sœur Très Honoré(e) Frère /Sœur Honoré(e)Frère/Sœur «.. Salutations distinguées…»
Supérieur des Etablissements d’Enseignement Catholique 
Au Révérend Père Supérieur de X ou
A la Révérende Mère Supérieure du X 
Révérend Père,
Ou
Révérende Mère, 
« … profond respect… »


Ces courriers sont co-signés par le Responsable  et l’Aumônier.

 

 

 

 

CHAPITRE II : LES COURRIERS EXTERNES
Article 42
Ce sont les courriers adressés aux autorités administratives et politiques.

AUTORITE FORMULE D’APPEL INTRODUCTION FORMULE DE POLITESSE

Président de la République A Son Excellence Monsieur le Président de la République de X Monsieur Le Président ou Excellence « Veuillez agréer Monsieur Le Président l’hommage de mon profond respect »

Ministre 
A Monsieur le Ministre de X 
Monsieur le Ministre « respectueux sentiments »
pour une sollicitation :
 « sentiments les plus respectueux » 

 

Diplomate 

A Son Excellence Monsieur Ambassadeur de X auprès de la République de X 


Excellence Un homme écrira :
« Veuillez Votre Excellence, accepter l’assurance de mes respectueux sentiments »
Une femme écrira :
 « Veuillez croire Monsieur l’Ambassadeur l’assurance ma haute considération » 

Autorité Publique 
A Monsieur (le titre) 
Monsieur (le titre) 
« haute considération »

Les Officiers Ici on donne le titre à partir du grade de commandant. En dessous de ce grade c’est Monsieur. Mon Général X
ou
A monsieur X
MDL « Veuillez recevoir Monsieur le X, l’expression de mon profond respect »

 Ces courriers sont co-signés par le Responsable  et l’Aumônier.

Article 43
En interne comme en externe, tous les courriers sont co-signés obligatoirement par  l’Aumônier à gauche au bas de la feuille.
A défaut de l’aumônier, celui-ci désignera une personne capable de remplir cette formalité.   Cette personne pourra être un autre religieux, un encadreur ou en ce qui concerne le BN, le Conseil Consultatif.  

Le Responsable peut aussi accorder une délégation de signature à un autre membre de son Bureau.

Article 44
Remarques générales sur la forme d’une lettre annexe :

L’adresse de l’expéditeur :
les courriers doivent toujours  porter l’adresse de l’expéditeur en haut, à gauche. Cependant, cette adresse peut-être inscrite sous forme d’en-tête et pied de page.

La date :
Elle doit être placée en haut, à droite. Elle peut s’écrire de la manière suivante :
Daloa, le 15 janvier 2007 ou Daloa, le 15-01-2007.

La formule d’appel :
Elle se place juste en dessous de la date. Elle doit mentionner en dernière position le lieu ou se trouve le récepteur.
                                                     Ex :    A Monsieur le Directeur Général
 des Douanes Ivoiriennes
ABIDJAN

La référence :
Tout courrier doit obligatoirement avoir une référence pour donner l’image que notre structure est bien organisée. La référence est inscrite à gauche, en dessous  de l’adresse de l’expéditeur. La référence permet de bien ranger les courriers dans les archives. IL est préférable que chaque courrier soit identifiable par un numéro d’ordre unique.

L’objet de la lettre :
Il permet de donner sous forme de titre ce que nous souhaitons avoir en rédigeant ce courrier. Il s’inscrit juste en dessous de la référence. Ex : Sollicitation.

L’introduction :
C’est la formule qui précède la rédaction du courrier. Il s’inscrit en dessous de l’objet.
Ex : Cher Aumônier

La signature :
L’aumônier signe en bas, à gauche. Le responsable ou le secrétaire signe en bas à droite.
Ils doivent écrire leur nom précédé de leurs prénoms et souligner le tout.

Ex :           L’Aumônier                   Le Responsable National

 

              Abbé Patrice EHOUMAN                                                                    Axel TRAORE


Plier une  lettre :
Pliée en deux ou en quatre, la lettre est introduite dans l’enveloppe, l’en tête tourné du côté de l’adresse, la signature du côté de la fermeture de l’enveloppe et le pliure au fond de l’enveloppe, afin d’éviter que la lettre soit coupée en deux, si l’enveloppe est ouverte au coupe-papier.


CHAPITRE III : COURRIERS LIES AUX CONFLITS

Section 1- Conflits à l’intérieur d’une même instance

Article 45
En cas de différend au sein d’une même instance, la personne qui se prétend offensée doit rencontrer le Bureau pour un règlement à l’amiable. En cas d’échec et s’il veut obtenir la résolution de son problème, le demandeur doit, après avis de son aumônier, adresser un courrier de «Règlement de litige » à l’instance JEC placée hiérarchiquement juste au dessus de son instance. En cas d’insatisfaction, le litige peut être porté devant l’instance supérieure et ainsi de suite jusqu’au Conseil de discipline. Les décisions du Conseil de discipline s’appliquent immédiatement jusqu’au Conseil National  qui soit, les entérine soit, les rejette.

Le Conseil National  étant compétent pour juger en dernier ressort.


Section 2- Conflits entre deux instances JEC

Article 46
En cas de différend entre deux instances JEC, celle qui se prétend offensée, après avis de son aumônier, adresse un courrier de « Règlement à l’amiable » au Bureau adverse. Mais en cas d’échec, elle peut adresser un autre courrier de « Règlement de litige» à l’instance supérieure placée juste au dessus des deux Bureaux. En cas d’insatisfaction, le litige peut être porté devant l’instance supérieure et ainsi de suite jusqu’au Conseil de discipline. Les décisions du Conseil de discipline s’appliquent immédiatement  jusqu’au Conseil National  qui soit, les entérine soit, les rejette.
 
Le Conseil National  étant compétent pour juger en dernier ressort.

Au Conseil National, le Conseil de discipline siège au plus tard deux jours après le début des travaux. Ses décisions préalablement prises sont soumises au CN qui statue en denier ressort.
Le Conseil de discipline est présidé par l’Aumônier National.
En cas d’absence, celui – ci pourra désigner un autre religieux pour assurer son intérim.

Article 47
En cas de différend entre un membre, une instance et une instance supérieure hiérarchiquement éloignée, tous les courriers (voir art. 45 et 47),  adressés à ladite instance devront obligatoirement être adressés sous forme d’ampliation aux instances supérieures intermédiaires par le demandeur.

Saisies par ces courriers, celles-ci devront pleinement participer à toutes les étapes de règlement du litige.


TITRE IV : LE PROTOCOLE DE LA PRIERE

Article 48
-Le protocole de la prière définit les acteurs et désigne l’ensemble des attitudes à adopter lors de la prière.
-Toute réunion JEC commence et s’achève par une prière.
-La prière par laquelle commence la réunion est dite « prière d’ouverture ».
-La prière par laquelle s’achève la réunion est dite « prière de clôture».

Article 49
-En présence d’un membre du Clergé, l’acte de la prière doit lui échoir. 
-Il peut cependant à son tour désigner un membre dans l’assemblée.
-Les Responsables du mouvement peuvent poliment être assignés  à dire la prière.
-Les Personnalités externes ne doivent jamais être assignées à dire la prière.

Article 50
-La prière doit être dite dans le calme, avec beaucoup de sérieux.
-La prière doit être audible et perceptible par tous.
-Le chant de louange  à lui seul ne doit pas constituer  une prière.
-Le Signe de Croix à lui seul  ne doit pas constituer  une prière.


Le présent  Protocole JEC a été adopté au Conseil National de la JEC de Côte d’Ivoire qui s’est tenu du …….au ……Septembre 2008 au …………………………………………. de Gagnoa.

 

C'est l'heure de faire vivre la JEC
 
Publicité
 
CAUSONS ENTRE-NOUS....
 

Ouvrir le tchat dans une popup.
 
Aujourd'hui sont déjà 27198 visiteurs (70263 hits) Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=